« L'itinéraire Culturel de la Vigne et du Vin dans les Peuples de la Méditerranée » Santo Domingo de la Calzada, La Rioja (Espagne), Mai, 1999


 

 

A l'occasion de la réunion qui a eu lieu à Santo Domingo de la Calzada, La Rioja (Espagne), ville située sur le Chemin de Saint Jacques pour étudier « L'itinéraire Culturel de la Vigne et du Vin dans les Peuples de la Méditerranée » sous l'initiative du Gouvernement de La Rioja et avec l'appui du Comité International des Itinéraires Culturels de l'ICOMOS, les experts désignés par chaque Comité National d'ICOMOS des pays de la Méditerranée EXPOSENT:

 

PREMIÈREMENT

  • Que l'Itinéraire Culturel de la Vigne et du Vin dans les Peuples de la Méditerranée constitue une réalité historique et culturelle qui se fonde sur les mouvements de population, la rencontre, le dialogue, l'échange et l'interfécondation des cultures dans l'espace Méditerranéen, dès l'époque préhistorique.

     

  • Que l'itinéraire représente un concept fécond pour le monde actuel car il offre un cadre privilegié pour une dynamique de comprehénsion mutuelle, de lecture plurale de l'histoire et d'une culture de paix.

     

  • Que le concept possède un caractère ouvert, dynamique et évocateur, qui rejoint les conclusions de l'étude de sratégie globale pris par l'UNESCO en vue d'une meilleure reconnaissance dans le patrimoine des « dimensions économiques, sociales, symboliques et philosophiques et des interactions constantes et multiples avec le milieu naturel dans toute sa diversité ».

     

  • Que selon les conclusions de la Conférence Internationale de l'ICOMOS sur les ltinéraires Culturels (célébrée à Ténérife en septembre 1998) qui a provoqué la création du Comité International des Itinéraries Culturels de l'ICOMOS (CIIC) la valeur et la configuration de ces itinéraires culturels se trouvent dans l'ensemble de toutes les parties qui la composent à travers son trajet.

     

  • Que cet itinéraire s'inscrit dans une perspective globale d'échanges matériels, culturels ou spirituels, alliant des éléments tangibles et intangibles, la culture et la nature.

     

  • Que l'Itinéraire Culturel de la Vigne et du Vin dans les Peuples de la Méditerranée est un instrument appropié pour faire des recherches visant à mettre en évidence les échanges qu'ils ont générés et pour favoriser les expéditions d'étude et le tourisme culturel de même que les programmes de sensibilisation du public et d'éducation de la jeunesse.

     

  • La sauvegarde et la promotion de cet itinéraire culturel exigent une bonne maîtrise de la gestion d'utilisation touristique ainsi que la participation des habitants vivant dans les territoires traversés. Il est aussi nécessaire une politique d'aménagement du territoire dans la perspective du développement durable.

 

DEUXIÈMEMENT

  • L'Itinéraire Culturel de la Vigne et du Vin dans les Peuples de la Méditerranée possède, à notre avis, une valeur universelle et exceptionnelle dans l'ensemble sans que cette opinion puisse s'appliquer à chaque partie qui la compose dans les différentes régions et pays de l'itinéraire sans réaliser une étude profonde de chacune d'elles.

     

  • L'Itinéraire Culturel de la Vigne et du Vin dans les Peuples de la Méditerranée se fonde sur la dynamique du mouvement qui de manière historique a créé cet itinéraire méditerranéen. Ce mouvement a produit une féconde réalité d'échange avec une continuité dans l'espace et dans le temps.

     

  • Cet itinéraire se réfère à un ensemble d'une valeur supérieure à la somme des éléments qui le constituent et qui lui donnent son sens

     

  • Illustre l'échange et le dialogue entre pays ou entre régions.

     

  • Révèle une pluralité de dimensions qui développe et enrichit sa fonction première qu'elle soit religieuse, commerciale, administrative ou autre.

     

  • L'Itinéraire Culturel de la Vigne et du Vin dans les Peuples de la Méditerranée peut être considéré comme un type culturel et dynamique du paysage culturel tel que les récents débats ont amené à sa prise en considération dans les Orientations pour la mise en oeuvre de la Convention du Patrimoine Mondial de l'UNESCO de l972.

     

  • L'identification de cet itinéraire culturel se fonde en tout cas sur un ensemble (régional, national. etc,) de points forts et d'éléments tangibles, témoins de la signification de l'itinéraire en soi.

     

  • Le test d'authentïcité est à appliquer en tout cas (régions, pays, etc.) en fonction du sens et du message de cet itinéraire culturel.

     

  • Il tiendra compte pour toutes les parties (régions, pays ... ) du facteur durée et éventuellement de la fréquentation actuelle, ainsi que des légitimes aspirations au développement des populations concernées.

     

  • En tout cas il s'établira en relation avec le cadre naturel et la dimension intangible et symbolique de l'itinéraire

RÉSUMÉ

  • On considère enfin que l'Itinéraire Culturel de la Vigne et du Vin dans les Peuples de la Méditerranée est constitué par des éléments tangibles dont leur sens est né de l'échange et du dialogue à travers des pays ou des régions et qu'îl montre un mouvement ayant une continuité dans l'espace et dans le temps.

 

SANTO DOMINGO DE LA CALZADA
Le 19 Mai, 1999

                                    

www.icomos-ciic.org