COMITÉ INTERNATIONAL SUR LES ITINÉRAIRES CULTURELS (CIIC)

PROGRAMME DE TRAVAIL


 

Problèmes qui doivent être discutés à un niveau de coopération international

 

  • Déterminer les méthodes pour l´identification correcte, mise en relief, promotion et connaissance des Itinéraires Culturels et sa signification.

     

  • Établir des lignes de conduite afin d´apporter la protection adéquate ainsi que sa conservation, tant des Itinéraires Culturels quand ils constituent une valeur dans son unité d´ensemble, comme des différents éléments culturels qui les composent, par la planification globale et des programmes concrets intégrés harmonieusement dans celle-ci.

     

  • Contribuer à développer une conscience collective au sujet de la valeur universelle des Itinéraires Culturels quand ils représentent l´inter-relation et les flux culturels et historiques de différentes communautés humaines. Dans ce sens, il faut dessiner des programmes d´éducation et divulgation à différents échelons.

     

  • Détacher l´inter-relation des valeurs patrimoniales culturelles, tant de la nature tangible comme intangible, qui composent les Itinéraires Culturels et mettre en relief, dans chacun des cas, la nécessité d´étudier, protéger et faire connaître les deux aspects de façon combinée étant donné que les éléments de la culture immatérielle forment une partie substantielle de la signification et valeur de ceux d´ordre matériel.

     

  • Identifier, en accord avec les méthodes scientifiques qui seront établies des Itinéraires Culturels, et essayer d´arbitrer des critères et des principes qui puissent contribuer efficacement à leur connaissance, mise en valeur, promotion, protection et conservation, en accord avec les objectifs cités ci-dessus.

     

  • Chercher des voies de possible collaboration entre les différents pays et communautés impliqués, gráce à l'aide et à l'attitude d'organismes intemationaux, des correspondantes Administrations Publiques responsables, d´institutions de caractère privé comme les associations et fondations, ainsi que la participation populaire. Dans cet esprit, chercher des voies d´un éventuel financement international, national, régional et local, et des programmes de coopération.

     

  • Collaborer avec le Comité International de Législation de l´ICOMOS, pour la recherche et divulgation de mesures légales idoines et essayer d´introduire son application dans le cadre des ltinéraires Culturels. Collaborer aussi avec les autres Comités Internationaux et Nationaux de l´ICOMOS.

 

Ténérife, 8 septembre 1998

 

 

www.icomos-ciic.org